"Un jardin fleuri ceinturé de dentelles de pierres" (Pierre Millon). Voilà comment on pourrait définir ce massif franco-suisse qui voit ses couleurs réhaussées par les eaux étincelantes du Léman.

D'apparence débonnaire, le Chablais et son alter ego géologique du Haut-Giffre sont un terrain de jeu très varié pour le montagnard et bien souvent faussement facile. Ses sommets nécessitent de poser régulièrement les mains et chaque ascension fait naître des sensations de grimpeurs.

Les contrastes entre les versants nord, abruptes, austères, aux parois dentelés et les versants sud, où prolifèrent les fleurs au printemps et où la rencontre de la faune est si présente, font de ce massif un petit paradis que l'on apprécie tout particulièrement au printemps au moment où le blanc, le vert, le jaune, le bleu ou encore le rouge se marient avec envie.

C'est un territoire souvent délaissé par les amateurs de haute-altitude qui pourtant recèle un pouvoir enchanteur qui sait sublimer l'âme vagabonde...

Pte d'Andey

Charvin

Ambrevetta et Pte de Tardevant

Le Môle

Cornettes de Bise

Château d'Oche

Lac de Pormenaz

Traversée dérochoir-Egratz

Pte de Bellegarde

Hte Cime

Lac d'Anterne

Dent d'Oche

Pte de Bénévent

Contact

© 2012-2019 La Terre vue des Cimes. Tous droits réservés

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Vimeo Icon
  • White Pinterest Icon