Le Môle (1863 m)

    △ Chablais, Haute-Savoie - France

Vendredi 10 avril 2015

      S'il y avait un belvédère sur le massif du Mont-Blanc et les massifs jouxtant la vallée de l’Arve à retenir, se serait indéniablement celui du Môle. Sans conteste ce petit sommet aux faux airs de Fujiyama, pour qui le contemple depuis Bonneville, offre un point de vue remarquable sur le Giffre, le Chablais, les Aravis… en somme, un magnifique 360 ° à seulement quelques minutes des faubourgs de Bonneville.

C’est aussi l’occasion pour certains de découvrir un vin champagnisé méconnu mais dont la qualité s’élève d’année en année, qui parcours les flancs du Môle à proximité du village d’Ayse, dont il tire son nom. Ce cépage (gringet) aurait été rapporté de Chypre par les comtes de Savoie, de retour de croisade.

 

Pour ma part, le Môle fait partie de mon quotidien, pouvant profiter de sa silhouette caractéristique tous les jours lorsque je suis au travail. Je peux en effet l’admirer depuis mon bureau.

Après 1,5 an à le contempler, je profite d’une belle journée de début de printemps pour partir à la découverte de ses pentes. Je me rends donc après ma journée de travail à Bovège-Les Granges sur la commune de Saint-Jean-de-Tholome.

La neige a quasiment disparu en versant sud et seule les crêtes sont encore recouvertes d’un blanc manteau.

Il y a déjà bon nombre de voitures lorsque j’atteins le parking de « Chez Beroud ». Après avoir enfilé les chaussures de rando, je monte rapidement en direction des chalets du Petit Môle(1534 m) en parcourant un chemin forestier où je ramasse quelques cônes d’épicéa en prévision des décorations de Noël prochain.

Une fois aux chalets, le Mont-Blanc et un panorama époustouflant apparaît. Quelques instants d’arrêt et je repars en direction de l’arête du versant Sud, presque jusqu’à Plan Meulet. La neige est alors plus présente et me permet de tirer « dré fié l’penta » comme on dit chez nous ! J’atteins ainsi après 2h10 le sommet du Môle où je tire alors mon repas du sac. Il y a vraiment pire comme paysage pour déjeuner ! Mont-Blanc, Grandes Jorasses, Dents du Midi, Jalouvre, Pointe Percée… Et même en tout petit au fond de la vallée mon lieu de travail ! Pour un peu je verrais mes collègues déjeuner au réfectoire.

 

 

     Après une demi-heure de déjeuner je descends en direction de la croix située sur le sommet secondaire légèrement plus bas. J’y croise un vététiste achevant sa montée éreintante. Puis, je poursuis par l’arête nord (la ligne de faîte ne présente pas de difficulté particulière, il faut juste faire attention aux corniches de neige en période hivernale et en début de printemps) avant de rejoindre le Petit Môle et Chez Béroud.

Une très belle sortie avec un soleil radieux ! Un beau début de saison de randonnées !

Bonneville et la vallée de l'Arve

1/34

Contact

© 2012-2019 La Terre vue des Cimes. Tous droits réservés

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Vimeo Icon
  • White Pinterest Icon