Logo Bauges.png

Pointe de la Galoppaz (1681 m)

    △ Bauges, Savoie - France

- en boucle par les cols de la Buffaz et de Combe Servenne -

Mercredi 8 avril 2015

     Randonnez depuis son sâlon ! Voilà une drôle d'idée ! Pourtant c'est presque ce que j'ai pu faire en ce début de printemps sur les Alpes. La Pointe de la Galoppaz est un sommet familier pour les Chambériens, un phare en quelque sorte.

Elle fait partie de la tétralogie du secteur au même titre que le Granier, la Dent du Chat et la Croix du Nivolet. Chaque jour, nous pouvons la contempler depuis notre séjour et voir l'évolution des saisons qui s'égrènent.

Après 1 an 1/2 passé à Chambéry et alors que la neige a déjà bien fondue sur son versant sud, je décide de partir à la découverte de ce sommet pyramidale.

 

   Après 20 minutes de voiture, je démarre ma première randonnée printanière au Fournet (1043 m) sur la route du col des Prés. Quelques mètres après avoir quitté le bitume je tombe sur un groupe de maisons, les chalets des Côtes Gueulet. J'oblique alors à gauche et m'élève rapidement en forêt. La neige a bien disparu et la progression est aisée. Le panorama est nul mais c'est très agréable de se promener à travers les bois. Une heure de marche et j'arrive aux chalets puis col de la Buffaz (1439 m) où l'horizon commence à s'ouvrir offrant à mes yeux le spectacle de la chaîne de Belledonne encore plâtrée de neige. Un petit matelat de flocons est désormais présent à mes côtés et la progression est un peu plus lente sur un terrain bien mou d'autant que les pentes de la petite pointe de la Galoppaz sont plus soutenues. Le cheminement se fait le long de l'arête jusqu'au sommet de la Galoppaz à 1681 m.

Je profite alors quelques instants du 360 ° qui s'offre à moi avant de repartir pleine pente dans la face sud. Je progresse ensuite sur un chemin étroit dominé par les barres rocheuses de la Galoppaz avant de m'enfoncer à nouveau en sous-bois en direction du col de Combe Servenne.

3 h 1/4 après avoir quitté ma voiture je suis de retour au Fournet. La balade aura été sympathique et m'aura permis de rechausser les "godasses de rando" pour lancer au mieux une belle saison 2015 en montagne "côté été".

Contact

© 2012-2019 La Terre vue des Cimes. Tous droits réservés

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Vimeo Icon
  • White Pinterest Icon