Chartreuse logo.png

LE PINET ou le truc (1867 m)
    △ CHARTREUSE, SAVOIE - france

- voie directe par le pilier Ouest -

Dimanche 13 juin 2021

Fiche technique

Le Pinet.jpg

     Le Pinet. A première vue, ce n’est pas forcément la montagne qui fait s’émerveiller les montagnards avertis. Ce sommet offre une très belle vue sur les hauts de Chartreuse, sur les Belledonne et le Mont-Blanc dans le lointain, mais son ascension de présente aucune difficulté. Il s’agit d’une randonnée familiale par excellente.

Cependant, la Chartreuse est un massif surprenant, plein de ressources. Un concentré d’émotion, pour qui sait chercher, prendre le temps de le parcourir et de dénicher certains de ses secrets.

 

C’est d’ailleurs la proposition que nous faisons Michel et moi à un groupe du Club alpin de Chambéry, qui participe à un cycle de formation en randonnée alpine. Une manière de découvrir la Chartreuse à la verticale !

IMG_8783.jpeg

     Direction donc le hameau de La Plagne sur la commune d’Entremont-le-Vieux.

Il est 7h et la foule des grands jours est déjà présente ! On se fraye des coudes pour trouver une place !

Après un briefing de près d’une heure pour poser les bases de notre formation, nous prenons la direction de la forêt du Selet. Aucune difficulté dans un premier temps, puisque nous empruntons une piste forestière. Puis subitement, l’itinéraire de redresse brusquement en bifurquant en plein dans la pente. On se situe à la limite d’une parcelle forestière à l’aplomb de la combe du Rocher. « La pente est forte, mais nous gardons le cap » comme dirait l’autre (sic). On s’élève rapidement jusqu’à butter sur les ressauts rochers. Nous laissons stagiaires identifier la meilleure trace, puis nous tirons à vue en direction d’un grand cirque. On louvoie alors entre les barres rocheuses pour venir buter sur le vide abyssale de la face Nord d’où une somptueuse vue sur le mont-Blanc s’offre à nous. L’endroit présente une belle ambiance entre la présence de son « Nose » qui lui donne des faux airs de Yosemite et son abri rocheux ammoniaqué, qui fait la joie des chamois ! Ambiance, ambiance.

La suite de l’itinéraire se fait très ludique, avec l’attaque du pilier Ouest. Un premier passage où il faut poser les mains et on prend pied sur une belle vire relativement exposée, dont le plafond  s’abaisse progressivement et nécessite de passer à 4 pattes sur la partie finale.

Puis, il faut remonter droit dans une faiblesse herbeuse pour ainsi rejoindre sur le sangle du Pinet.

IMG_8785.jpeg
IMG_8786.jpeg

Le "NOSE", DEL PINET'AN

IMG_8787.jpeg

Vue sur le mont-blanc depuis la face nord

IMG_8788.jpeg

Ambiance cartusienne typique

Ce morceau de bravoure achevé, nous prenons le temps de nous restaurer sous une baume à mouton, avant de prendre pied sur le plateau. Adieu tranquillité ! Nous retrouvons à foule à proximité de la croix sommitale.

Nous poursuivons la journée par un beau parcours de crête jusqu’à la grotte à l’Echelle. Certains participants éprouvent quelques difficultés pour se repérer de manière fine lorsqu’il s’agit de passer de la carte topographique, au terrain, mais sans conséquence.

Nous recherchons avec Michel un « spot » idéal pour leur faire travailler la descente en rappel, mais en vain. Impossible de tirer deux lignes côte à côte.

De plus, le temps tourne et il nous faut rejoindre au plus vite la Plagne. Le retour sera d’ailleurs bien long pour certain.e.s ! 

Une belle journée sous le soleil, à la découverte d’un itinéraire méconnu, défloré dans l’un des ouvrages de Pascal Sombardier.

IMG_8793.jpeg
IMG_8791.jpeg

La vire du pilier ouest

IMG_8795.jpeg

Les Hauts de chartreuse face aux Belledonne